Chef d'entreprise et consultante en sciences humaines et sociales, appliquées aux situations de travail, Noëlle Tatich se caractérisait comme "professionnelle du professionnalisme", jusqu'à qualifier son métier du terme de "SocioDesign".

Ses expériences de vie ont fortement façonné ses perceptions. Issue d'une famille d'artistes, maman de deux enfants "différents", elle est devenue par souci d'autonomie un responsable "différent", un entrepreneur social avant l'heure.

C'est sa pratique auprès d'entreprises en mutation comme de musiciens en formation qui lui a permis de créer le SocioDesign : une philosophie de l’action en milieu professionnel, facteur de performance et de confort au travail.

Elle a expérimenté la démarche avec bonheur dans bien des groupes humains. Si l'on peut avoir plusieurs métiers, on construit un seul professionnalisme : pour elle, le professionnalisme est au métier ce que l'art est à la technique.

Aujourd'hui, elle souhaite faire le pari de l'intelligence avec le plus grand nombre. Pour cela, elle a décidé de faciliter l'accès au savoir en mettant le SocioDesign et tout son matériau de travail concret en Open Source Vivant.

 
 

Autoportrait

Extrait de la page 160 du livre

"Se présenter est une règle du jeu dans ce type de rencontre. Un exercice qui m’est en général pénible vu le profil 360° sphérique qui est le mien. Là elle m’offre une occasion de tester en public les idées que l’écriture me forçait à clarifier. Donc, je me présente pour la première fois de la sorte :

Étant issue d’une famille d’artistes, d’autistes, de fonctionnaires, d’entrepreneurs,
de commerçants et d’intellectuels, j’ai été imprégnée de tous ces modèles, mais la chance que j’ai eue d’être maman d’un enfant
« différent » très jeune, m’a ouvert une voie inédite. Sachant qu’on ne peut rien contre l’absurdité, le seul moyen de la dépasser est de travailler à la source : responsabiliser le professionnel, quel qu’il soit, sur la valeur de son acte. C’est faire appel à son humanité mais aussi à son talent d’être social - bref, son intelligence sensible, sa technicité permettant alors de
pro-duire du sens au service de son environnement.

C’est ainsi qu’au lieu d’emprunter un des «modèles», j’ai créé une approche transversale d’intelligence de la conduite professionnelle en milieu complexe. Un peu comme les peintres d’avant-garde ont fait «tabula rasa», jusqu’au carré blanc sur carré blanc de Malevitch, nous avons créé notre «tabula», traversée par deux axes, qui est l’outil de notre art. La SCIC s’inscrit singulièrement dans ce schéma.

Pour moi, c’est de l’art contemporain en matière d’entreprise. Cette modernité en fait à la fois sa force et sa fragilité."

Noëlle Tatich Sociodesigner, autant dire “plasticienne des pratiques professionnelles”